Jean Meyer

( 1855 - 1931 )

Né en Suisse alémanique, sur les bords du lac de Zürich, Jean Meyer est issu d'une famille de cultivateurs, de confession protestante. 

A 18 ans, il arrive en France afin de travailler chez un négociant en vins de Nîmes.

Ses qualités commerciales et son goût de l'entreprise l'amènent plus tard à acheter un domaine viticole près de Béziers. Il devient également investisseur en immobilier.

La découverte des livres d'Allan Kardec et Léon Denis l'amène à l'étude et à la diffusion d'un spiritisme moral, scientifique et social.

Il décide de soutenir financièrement le mouvement spirite et devient le propriétaire de la revue spirite, succédant ainsi à Gabriel Delanne.

La publication de cette revue, qui avait été suspendue peu avant la guerre, reprend en 1916. 

En 1917, avec Léon Denis et Gabriel Delanne, il crée l'Union Spirite Française (USF), dont le siège est situé provisoirement dans sa propre villa à Paris. La même année, il fonde avec le docteur Gustave Geley, un laboratoire pour l'examen scientifique des phénomènes de la médiumnité.

L'achat, en 1918, d'un hôtel situé 89 avenue Niel à Paris permet d'y installer l'Institut Métapsychique International, qui vient d'être reconnu d'utilité publique par décret du 23 Septembre 1919. L'organisme est dirigé par le docteur Gustave Geley.

Jean Meyer fait l'acquisition, en 1923, d'un autre hôtel, situé 8 rue Copernic, appelé La Maison des Spirites. Jusqu'à l'aube de la seconde guerre mondiale, la Maison des Spirites  est le théâtre de troublantes séances de médiumnité.

C'est dans cet hôtel du XVIème arrondissement que se retrouvent les spirites et, quotidiennement, des conférences sont données sur la survie de l'âme. Sous son toit, sont bientôt accueillis: la Fédération Spirite Internationale, l'Union Spirite Française, et les services de la Revue Spirite, désormais publiée par les éditions Jean Meyer .

En 1928, lors du congrès de Londres, auquel il assiste en compagnie de Sir Arthur Conan Doyle, il annonce qu'il fait don à l'Institut Métapsychique International de l'hôtel, situé avenue de Niel , et verse un capital de 4 millions de francs à la Société d'Etudes Métapsychiques, fondation qu'il a lui-même créée.

" J’ai fait don de l’hôtel, avenue Niel, directement à l’Institut Métapsychique International. La Société d’Études Métapsychiques est destinée à favoriser l’étude et la propagande du spiritualisme moderne, de la Métapsychique et des sciences s’y rattachant. Elle s’ intéressera aussi aux œuvres charitables et sociales et, particulièrement, à l’ éducation de l’ enfance ... J’espère que des concours généreux nous permettront de réaliser pleinement ce dernier projet. "

Grand mécène des mouvements spirites, Jean Meyer décède le 13 avril 1931 dans sa ville d’adoption à Béziers des suites d’un cancer des yeux. Il reste comme le grand bienfaiteur de l'histoire du spiritisme.

Sources :

* Site de l'I.M.I. http://www.metapsychique.org/

* Wikipédia